Cycle d’information et d’échanges
sur le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme
8ème réunion

 

Mardi 18 septembre 2012 . 8h30 – 10h30
Maison des Polytechniciens – 12 rue de Poitiers – 75007 Paris

 

Les avancées scientifiques de ces dix dernières années dans la lutte contre le VIH/Sida, la disponibilité des moyens de contrôle du paludisme et de la tuberculose permettent d’espérer aujourd’hui un monde en développement soulagé du poids de ces maladies.

Le Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, a démontré au cours des dix dernières années qu’il était l’instrument le plus efficace pour permettre à large échelle un accès aux traitements et aux moyens de prévention des pays les plus pauvres et des populations les plus vulnérables. Les derniers résultats obtenus par le Fonds mondial en témoignent.

Le Fonds mondial traverse aujourd’hui une période de mutation.

Pour accroître encore son impact sur les maladies et l’efficacité des fonds investis, diverses évolutions sont recherchées dans son modèle de financement et dans son organisation. Ainsi, les étapes essentielles du processus de financement sont-elles aujourd’hui revisitées qu’il s’agisse des modalités d’allocation des ressources, de l’accès des pays aux subventions, de leur gestion et de l’appréciation des risques encourus par l’organisation.

Les évolutions possibles du modèle de financement du Fonds mondial remettent également en lumière ses principes et valeurs fondatrices et amènent à s’interroger sur la façon dont ces transformations pourraient les affecter, sur ce qu’il importe de préserver ou de modifier pour apporter une réponse pertinente, efficace et équitable aux enjeux de santé mondiale qu’il porte.

Cette réunion a pour objet d’échanger et de débattre des possibilités d’évolution les plus marquantes du modèle de financement du Fonds mondial et d’en apprécier la portée en termes de stratégie d’aide au développement.

Au cours de cette réunion différentes thématiques seront abordées :

– L’actualité du Fonds mondial dans ses résultats, ses perspectives de financement et de transformation de son modèle de financement ;

– Les scenarios possibles d’évolution du modèle de financement du Fonds Mondial selon les critères choisis pour allouer les ressources, apprécier les risques, définir les modalités d’accès et de gestion des financements.

Programme

Introduction

Michèle Barzach – Présidente des Amis du Fonds Mondial Europe

L’actualité du Fonds mondial : ses résultats, ses perspectives de ses financements et les transformations actées de son modèle de financement

Christoph Benn – Directeur de la Mobilisation des ressources et des relations avec les donateurs du Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme

Information sur les derniers résultats du Fonds mondial, ses perspectives de financement intégrant un panorama des relations avec les différents donateurs, les transformations approuvées ou encore à l’étude de son modèle de financement après le dernier Conseil d’administration du Fonds mondial.

Télécharger la présentation ici

Allouer les ressources du Fonds mondial aux pays bénéficiaires avec impact et équité

Sylvie Chantereau, Directrice exécutive des Amis du Fonds Mondial Europe

Réflexions sur les notions d’investissement stratégique et d’impact – Comment allouer les ressources de façon pertinente et équitable, avec quelle place accordée à l’expression de la demande des pays ? Sur quels critères une allocation équitable et efficace des ressources doit-elle reposer ? Doit-elle intégrer des thématiques spécifiques, s’appuyer sur la définition d’enveloppes globales par maladies, par pays ou groupes de pays, par type d’interventions stratégiques ? Quelle place faut-il accorder à l‘appréciation des risques dans le processus d’allocation des ressources ?

Télécharger la présentation ici

Quels sont les facteurs clé d’un accès aux financements et d’une gestion des subvenions efficaces et pertinents pour les pays bénéficiaires ? 

Frédéric Goyet, Conseiller pour la stratégie internationale, GIP ESTHER

Les transformations envisagées dans le modèle actuel d’accès aux financements du Fonds mondial et de leur gestion introduiraient davantage de continuité et de dialogue entre le Fonds mondial et les bénéficiaires potentiels des ressources sur l’ensemble de la durée de vie des financements. Modification induite par ces transformations des rôles et des responsabilités des différentes instances existantes (TRP-CCM-Secrétariat et LFA) et des partenaires (Partenaires techniques – organisations de coopération bilatérale…)- Importance de la place donnée à la négociation et à la concertation des partenaires – Respect des valeurs fondatrices du Fonds mondial telles que la transparence, l’expression des pays et l’équité et l’indépendance dans le traitement des demandes.

Télécharger la présentation ici

Le regard porté par la société civile sur les transformations possibles du modèle de financement du Fonds mondial

Hakima Himmich, Présidente de l’Association de Lutte contre le Sida MAROC, Présidente de Coalition Plus

En introduction à la discussion, quel regard portent les organisations de la Société Civile des pays donateurs et des pays bénéficiaires sur les évolutions envisagées et sur le processus de transformation adopté ? Quelles sont les critères et les procédures qu’il est indispensable de préserver ?

Télécharger la présentation ici

Conclusion
Gustavo Gonzalez-Canali, Sous-directeur de la Sous-direction de la santé et du développement humain, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Share This