Palais Brongniart – Paris

Les vaccins préventifs sont essentiels pour stopper les épidémies de sida, la tuberculose et paludisme.
Les progrès de la recherche vaccinale enregistrés ces dernières années sont variables selon les épidémies.
La recherche d’un vaccin contre le VIH/sida fait face à de nombreux défis, oscillant entre espoir en déception. En 2009, les résultats d’un essai en Thaïlande ont montré qu’une nouvelle combinaison vaccinale pouvait réduire le risque d’infection de plus de 30 pour cent sur trois ans. Des recherches construites sur ces résultats sont en cours. Depuis près de 100 ans, le BCG est le seul vaccin disponible contre la tuberculose. C’est un vaccin efficace pour protéger les enfants contre les formes sévères de la tuberculose mais peu efficace contre la tuberculose pulmonaire qui affecte le plus souvent les adultes et les adolescents. Aujourd’hui, la recherche se concentre sur le développement d’un vaccin de nouvelle génération plus efficace. Enfin, grands sont les espoirs de développer aujourd’hui un premier vaccin contre le paludisme avec un essai de Phase III à large échelle en Afrique. Si les résultats de cet essai confirment ceux de l’étude de Phase II, un vaccin contre le paludisme pourrait être disponible dès 2015.

Même si les recherches vaccinales aboutissent, la diffusion d’un nouveau vaccin – qui assurerait sa disponibilité et son accessibilité à ceux qui en ont besoin – dépend de multiples facteurs qui doivent être identifiés et résolus bien des années avant son lancement : critères épidémiologiques et identification des populations les plus à risque, caractéristiques du vaccin en tant que produit, stratégies de mise en œuvre et intervention de santé publique pour soutenir les programmes et stratégies de vaccination, mobilisation des ressources et des financements, croyances et attitudes vis-à-vis de la vaccination et considérations éthiques.

Cette conférence a pour objet de présenter les progrès réalisés dans le domaine de la disponibilité et de l’accessibilité aux vaccins dans les pays en développement et d’identifier les efforts qui restent à faire et les défis à surmonter pour développer ou améliorer les conditions d’accès aux vaccins.

————

PROGRAMME

Session #1 « PANORAMA DE LA RECHERCHE VACCINALE CONTRE LE SIDA, LA TUBERCULOSE ET LE PALUDISME »
Modérateur : Pr Jean-François Delfraissy, Directeur de l’ANRS et Directeur de l’Institut de Microbiologie et maladies Infectieuses (IMMI)

Etat de la recherche vaccinale contre le sida Téléchargez la présentation
Pr Yves Levy, Service d’immunologie clinique, INSERM U955 – Hôpital Henri Mondor, Faculté de Médecine de Créteil

Etat de la recherche vaccinale contre la tuberculose Téléchargez la présentation
Joris Vandeputte, Vice-président, Tuberculosis Vaccine Initiative (TBVI)

Etat de la recherche vaccinale contre le paludisme Téléchargez la présentation
Christian Loucq, Directeur de Malaria Vaccine Initiative (MVI)

Stratégie européenne : les vaccins contre les maladies de la pauvreté Téléchargez la présentation
Dr Harry Van Schooten, Consultant, European Vaccine Initiative (EVI)

Les caractéristiques du vaccin comme déterminant clé de la stratégie vaccinale Téléchargez la présentation
Dr Jill Gilmour, Senior Director Clinical Research – Human Immunology Lab, International Aids Vaccine Initiative (IAVI)

Session #2 « FINANCEMENTS ET INTERVENTIONS DE SANTE PUBLIQUE POUR SOUTENIR L’ACCES AUX VACCINS »
Modérateur : Sylvie Chantereau, Directrice générale, Amis du Fonds Mondial Europe

Investir dans la vaccination Téléchargez la présentation
Joëlle Tanguy, Managing Director, External relations, GAVI Alliance

Soutenir les interventions de santé publique Téléchargez la présentation
Sylvie Chantereau, Directrice générale, Amis du Fonds Mondial Europe

Enjeux éthiques des stratégies vaccinales et ressources insuffisantes dans les pays en développement Téléchargez la présentation
Dr Marc Guerrier, Médecin

Session #3 « CROYANCES ET ATTITUDES A L’EGARD DE LA VACCINATION »

Immunisation : ce que nous apprend l’histoire Téléchargez la présentation
Anne-Marie Moulin, médecin, Philosophe, Directeur de Recherche au CNRS

Principe de précaution et décision en santé publique Téléchargez la présentation
Dr Ramadhani Abdallah Noor, Clinical Trials Coordinator, African Malaria Network Trust – Dar es Salaam, Tanzania

Vaccination : les conditions de la confiance
Dr Halima Dao, Equipe Immunisation, Direction santé, UNICEF

Share This