une réunion d’échanges et d’information

à l’Assemblée Nationale 

organisée par

M. Jean-Louis Touraine, Député du Rhône

et Président du Groupe Sida de l’Assemblée Nationale,

et les Amis du Fonds Mondial Europe

 

© Abdulkader Imam

© Abdulkader Imam

Mercredi 5 Novembre 2014
10h00-12h00

L’année 2015 sera une année charnière au plan international avec l’adoption des nouveaux Objectifs pour le Développement Durable (ODD). La question du financement de ces objectifs sera au cœur des discussions à venir notamment lors de la Conférence sur le financement qui se tiendra à Addis Abeba en Juillet 2015.

Afin de mener une lutte efficace contre les pandémies et de mettre en place des systèmes de santé pérennes, il est essentiel que les pays récipiendaires de l’aide publique au développement (APD) développent leurs programmes nationaux de santé et s’approprient les moyens nécessaires à l’amélioration de la santé de leurs populations.

Depuis sa création, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a fait de l’implication de tous les acteurs en santé, l’un des facteurs majeurs de la réussite des programmes qu’il finance. L’appropriation des interventions de santé efficaces par les pays récipiendaires de l’APD, le respect de leurs décisions et priorités sanitaires ainsi que l’importance du caractère additionnel des financements qu’il apporte aux budgets nationaux figurent parmi ses principes fondateurs. Ainsi l’engagement financier des pays bénéficiaires en fonction de leurs capacités, constitue un des critères déterminants de l’accès aux financements du Fonds mondial.

Plus récemment, l’Union Africaine publiait sa feuille de route « Solidarité Mondiale et Responsabilité Partagée (2012-2015) ». Elle y réaffirme l’importance de développer des politiques sanitaires durables et davantage en cohérence avec les besoins des pays bénéficiaires et la nécessité pour ces derniers de capitaliser sur les progrès déjà réalisés, notamment en accentuant les efforts nationaux pour atteindre l’objectif de la Déclaration d’Abuja (consacrer 15 % des budgets nationaux à la santé).

Dans cette perspective, M. Jean-Louis Touraine, Député du Rhône, et les Amis du Fonds Mondial Europe organisaient une réunion d’information et d’échanges sur les financements domestiques alloués à la santé.

Cette réunion visait à apprécier les efforts et avancées réalisées par les pays récipiendaires de l’APD quant au financement de leurs systèmes sanitaires, explorer les pistes possibles d’accroissement des budgets domestiques alloués à la santé et apprécier les effets de levier potentiels pour des interventions et des systèmes de santé durables.

Plusieurs thèmes de discussion furent abordés :

–        La progression de l’objectif de la déclaration d’Abuja et l’état d’avancement de la feuille de route de l’Union Africaine

–        La situation des budgets alloués à la santé et les enjeux liés à leur renforcement dans les pays d’Europe de l’Est en phase de transition par rapport aux financements du Fonds mondial

–        L’impact de la croissance et les pistes fiscales pour une mobilisation durable des ressources domestiques et un renforcement des budgets alloués en faveur de la santé dans les pays bénéficiaires de l’APD

–        Les approches de financement domestique proposées dans le cadre du mécanisme du Fonds mondial

 ***

PROGRAMME

 

Aide au Développement et Systèmes de Santé : Accroitre les Financements Domestiques

 

10h00 – 10h10    Introduction

M. Jean-Louis TOURAINE – Député du Rhône et Président du Groupe Sida à l’Assemblée Nationale

 

10h10 – 10h25    Bilan et avancement des financements domestiques alloués à la santé

Dr. Matt Jowett, Economiste Santé et Haut Conseiller sur le Financement de la Santé, Département pour la Gouvernance et le Financement des Systèmes de Santé, Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Télécharger la présentation

10h25 – 10h40    Les financements domestiques en d’Europe de l’Est : situation des budgets santé et enjeux liés à leur renforcement pour les pays en transition par rapport aux financements du Fonds mondial

Mme. Jasmina ISLAMBEGOVIC, Chef de projet du programme Tuberculose de Bosnie-Herzégovine, Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

Télécharger la présentation

10h40 – 10h55    Progression de la feuille de route «Responsabilité Partagée et Solidarité Mondiale pour la riposte au SIDA, à la Tuberculose et au Paludisme en Afrique (2012-2015) » de l’Union Africaine

Dr. Marie-Goretti HARAKEYE – Directrice du département SIDA, Tuberculose, Paludisme et autres maladies infectieuses, Unité des Affaires Sociales, Union Africaine.

Télécharger la présentation

10h55 – 11h10    Mobilisation de nouvelles ressources nationales – quelles pistes fiscales?

M. Jocelyn PIERRE, Conseillère auprès du Directeur, Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE

11h10 – 11h25    Financements domestiques des pays récipiendaires de l’APD – les approches du Fonds mondial

Mme. Shu-Shu TEKLE-HAIMANOT – Conseillère spéciale sur le Plaidoyer et les Partenariats, Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme

Télécharger la présentation

11h25 – 11h50    Discussion

11h50 – 12h00    Conclusion

M. Laurent VIGIER – Président, Les Amis du Fonds Mondial Europe

Share This